Archives du mot-clé Di Rupo

Les sales gamins

Di Rupo et son ombre Lutgen ne veulent pas d’un gouvernement belge conforme aux vœux de la grande majorité des belges. Pour cela, ils vont utiliser une triste conséquence de la régionalisation. Ils créent un gouvernement de gauche, facile à faire en Wallonie, et provoquent illico en représailles un gouvernement de droite en Flandre, facile à faire en Flandre.
Les flamands largement majoritaires en Belgique, ne peuvent compter sur aucun parti wallon ou bruxellois car, celui qui s’allierait aux flamands dans un gouvernement fédéral subirait les sarcasmes de la majorité socialoCdh en Wallonie, comme mauvais wallons qui s’allient aux flamands, pour imposer au pays une politique droitière de flamands ! La première loi de la démocratie, le pouvoir va aux représentants de la majorité, est valable pour la Wallonie, pas pour la Belgique ?
Assez stupidement d’ailleurs, les Michel et Reynders ont déclaré avant les élections qu’ils ne participeraient jamais à un gouvernement avec la NVA, pour mériter le nom de bons wallons. Ils sont tombés dans le piège, gros comme une maison, que Di Rupo et Magnette leur ont tendu. Il fallait vraiment qu’ils se sentent en perdition à l’idée de rester dans l’opposition où ils marinent depuis 10 ans !
Pour être certaine qu’aucun gouvernement fédéral n’est possible sans elle, la gauche wallonne, qui critique le confédéralisme nationaliste de la NVA, prend le risque de bloquer la Belgique en imposant en Wallonie le refus de la NVA dans un gouvernement fédéral dont elle ferait partie.
La grande majorité des belges est pour le centre droit. Bien joué, Di Rupo ! Honte à Lutgen qui confirme le scotching du Cdh ! Mépris pour Reynders et Michel qui, dans l’espoir de quitter l’opposition où ils sont depuis 10 ans, ont plié devant l’empereur Di Rupo Ier.
Mais alors, qui est séparatiste ? Bart De Wever qui veut un gouvernement belge de centre droit ou Elio Di Rupo qui veut un gouvernement Belge de centre gauche ? Qui est démocrate ? L’empereur Di Rupo ou le populiste Bart De Wever ?
Bon amusement pour Philippe 1er. Il pourrait tout aussi bien partir en vacances pendant un an ou deux, jusqu’à ce que la population wallonne comprenne que tout cela a pour seul but dans l’esprit de Di Rupo que le PS ne reste pas hors du gouvernement fédéral, au mépris de ce que désire la majorité des belges.

Publicités